Parcelle d’éternité

Nous sommes tous deux assis, sur un banc, un banc de pierre, perdu au milieu d’une forêt, sur lequel les feuilles d’automne tombent lentement après une vie d’été.
La brise qui se faufile entre les branches emplit l’air de divines odeurs et de saveurs enivrantes, tandis que nos doigts s’entremêlent.
Silencieusement, nous profitons de l’instant présent pour rêver d’instants complices et passionnés et de regards amoureux.
Nos esprits s’égarent pour mieux se retrouver dans un autre monde que celui des humains et dont nous seuls avons la clef.

Un endroit inconnu de tous où l’impossible devient possible, où tout est permis sans limite aucune, où le temps n’aura aucune importance afin que nous puissions rêver encore et toujours jusqu’à l’inconscience.
Mourir d’amour pour renaître aussitôt et vivre de nouveau intensément pour une nouvelle nuit, pour une nouvelle vie.

Ce banc, ce banc de pierre, nous appartient pour l’éternité et nous aurons lors de nos vies futures le désir de s’y retrouver, ne serait-ce que pour quelques instants mais suffisants pour, de nouveau, pouvoir s’échapper du monde des humains.
Pour se retrouver dans cette faille temporelle comme lors de nos premiers instants, lorsque nos regards se sont croisés et que nous avons su qu’ils ne se quitteraient jamais plus, que nos pensées seraient communes et que nous serions unis malgré les orages et les tempêtes.

Refermons à présent cette page pour la laisser se perdre dans les méandres de l’univers afin que les humains puissent la découvrir et rêver de vivre, à leur tour, une parcelle d’éternité…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s