L’île de la sérénité

Le navire, toutes voiles dehors, file sur l’océan des mille univers…
Affrontant les tempêtes les plus terribles, les souffles de mille morts, le capitaine jamais ne se détourne de son cap.
Loin devant, une lueur éclaire l’horizon…
Les hommes raisonnables ne voient que la lumière du soleil mais lui sait…
Il distingue parfaitement cette aura qui se dessine dans ce lointain parfois si proche mais qui, toujours s’éloigne pour ne jamais être atteint.

A l’impossible nul n’est tenu parait-il…
Cet impossible, il le vaincra, il l’atteindra…
De par sa volonté, sa force, cette puissance qu’il fera émerger du plus profond de son âme, de son être, il fera toujours un pas de plus.
Renoncer serait accepté que la mort déciderait de son sort…
Sa vie lui appartient, son âme aussi, jamais il ne renoncera, d’une pichenette, il repousse cette idée…

Mille déferlantes tentent parfois de le faire sombrer mais jamais assez puissantes pour avoir raison de lui…
Mille souffrances parfois l’assaillent mais jamais suffisamment mortelles pour le faire sombrer…
De fausses utopies, parfois apparaissent sur sa route mais jamais assez réelles pour le détourner et le perdre définitivement…

Que d’épreuves inutiles pour l’empêcher d’atteindre le sens de la vie,
Que de mots inutiles prononcés pour lui faire détourner le regard,
Vaines croyances que d’imaginer l’empêcher d’avancer un seul instant,
Attendre qu’il cesse de lui-même son périple serait pure folie…

Il sait que le chemin sera sans doute éternel mais cela ne lui donne que l’envie de se battre toujours plus, tel un lion enragé dans une arène,
Cela ne fait que renforcer son désir de vivre pleinement, fougueusement,
De parfois déchirer son enveloppe corporelle pour laisser hurler son âme au milieu de la nuit lorsque le navire franchit avec mille prouesses, les effleurements tranchants recouvrant la surface de l’eau…

Son destin se rapproche jour après jour…
Pas de chimères assez puissantes pour l’aveugler, briser son fil de pensée, annihiler ses espoirs, ses rêves, son utopie l’empêcher d’atteindre…
L’île de la sérénité…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s