L’enfant sauvage

Il était un enfant sauvage et avait foi en un monde meilleur…
Il s’endormait chaque nuit en imaginant tous les futurs possibles…
Le froid mordant des hivers et l’âpreté des canicules n’entamaient en rien sa croyance chevillée au corps.
Son regard sombre et tranchant comme la lame d’un glaive étaient le reflet de son coeur.
Un cœur protégé au sein d’une gangue de granit noir.
Un cœur animé par l’amour et la passion mais invisible au plus grand nombre qui ne voyait qu’un enfant sauvage fuyant la société des hommes…
Cet enfant faisait un seul et même rêve chaque nuit…

Il rencontrait une enfant sauvage, qui comme lui, aurait foi en un autre monde,  un monde meilleur…
Une femme enfant éprise de liberté à la voix douce mais mortelle par la pointe de ses mots.

Deux écorchés vifs ayant pour seul but de se retrouver pour vivre intensément l’amour de la vie…
Tous deux prêts à mourir l’un pour l’autre, à s’aimer comme jamais, à se détester parfois pour l’éternité mais ne s’éloignant jamais plus loin qu’un regard…

Un amour impossible dans l’esprit des hommes et des femmes sans vies et sans âmes qui essaient de les attirer afin de les déposséder de cette humanité et de cette liberté qu’ils ont reçu à la naissance…

Elle était une enfant sauvage et avait foi en un monde meilleur…
Elle s’endormait chaque nuit en imaginant tous les futurs possibles…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s