L’enfant de la lumière et l’enfant de la Terre

Elle était une enfant de la lumière…
Venue au monde au cœur d’une étoile au fin fond de notre galaxie…
Il était un enfant de la Terre…
Venu au monde au cœur des entrailles de sa planète…

Deux êtres aux destinées opposées de par leurs naissances…
Deux âmes n’étant pas destinées à se croiser du regard…

L’enfant de la lumière voyageait d’une simple pensée entre les différents mondes tandis que l’enfant sauvage prenait le temps de poser un pas après l’autre dans la terre qui l’avait vu naître.
L’une vivant dans un amour absolu, l’autre forgeant son avenir incertain dans l’acier…

L’incertitude du monde dans lequel grandissait l’enfant de la Terre, le rendait plus fort chaque jour, chaque nuit…
Il surmontait les épreuves l’une après l’autre et parois au bord du précipice le plus profond, il regardait le ciel noir pour observer cette étoile au fin fond de la galaxie qui brillait silencieusement…

Elle l’observait avec amour, avec tendresse en silence depuis sa naissance…
Depuis toujours, elle avait aperçu, les éclairs venant de cette lointaine planète, perçu les cris de rage et de douleur, le fil des glaives d’acier s’entrechoquer dans un fracas assourdissant…
Elle s’était prise de tendresse pour ce garçon qui grandissait en forgeant son esprit pour chaque jour devenir plus fort.
Chacun dans son monde, dans son univers, profitant de chaque nuit pour s’observer en silence…
Ne percevant de l’autre qu’une présence lointaine…

Un jour, l’enfant de la lumière et l’enfant de la Terre se rencontreraient…
Dans un avenir lointain qui à déjà eu lieu…
De leur rencontre, un destin nouveau pour l’un de ses deux enfants prendrait vie…
Une porte vers un monde nouveau encore inconnu pour un enfant de la Terre…
Un monde qu’il ne quitterait jamais plus jusqu’à fuir définitivement les siens…

Deux enfants disparaissant chacun au regard de l’autre dans une dernière preuve d’amour…
De cette rencontre, de cet amour, serait forgé un cœur de pierre rouge que l’un conserverait près de lui en souvenir…

De ce symbole, sa résilience prendrait vie pour grandir en lui…
L’enfant de la Terre porte en lui, une parcelle de l’enfant de la lumière…
De sa résilience, prendrait vie un nouvel univers…
Son univers des possibles…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s