Genèse de l’enfant sauvage

Il était un enfant sauvage…
Très éloigné de ce temps d’aujourd’hui, vivait un enfant sauvage…
La société des hommes se construisait peu à peu, les campements grandissaient, les hommes et les femmes se rassemblaient pour former de grandes communautés.

Au sein de l’un de ces villages naissant, vivait un enfant qui ne se distinguait pas des autres garçons et filles au premier abord.
Il grandissait au sein d’une nombreuse fratrie et jouait comme tous les autres enfants.
Lors de ces interminables journées, il fuyait parfois le campement, seul, pour rejoindre la forêt durant des heures et explorer cet univers alors inconnu.
Les jours, les semaines, les mois et les années passèrent ainsi, durant lesquels cet enfant passait de plus en plus de temps à s’enfuir du campement.

Ces explorations l’emportaient toujours plus profondément au sein de ce nouvel univers vierge de toute humanité.
Ne rentrant que de plus en plus rarement au sein de sa communauté, il devenait étranger parmi les siens, qui pourtant l’accueillaient toujours à bras ouvert.
Ce monde dans lequel, il avait vu le jour n’était plus le sien.

Il sentait au fond de son être que sa place n’était plus ici…
Elle ne l’avait jamais été car son esprit voyageait plus rapidement et toujours plus loin mais d’une manière différente.
Il passait le plus clair de son temps à observer ces hommes et ces femmes, ces us et coutumes sans parvenir à en comprendre le sens.
Il ne comprenait plus, raréfiant ses échanges avec le reste de sa communauté…
Il s’isolait au sein des rassemblements, formant une aura le protégeant de tous dangers.

Sa disparition, lorsqu’elle se produisit, ne fut pas remarquée…
Il avait disparu loin d’ici au sein de la forêt…
Son esprit s’était envolé dans un autre univers…
Ce corps toujours présent parmi les siens, en activité constante avec les autres membres de la communauté n’était plus qu’une enveloppe charnelle agissant pour donner l’illusion d’une présence…

Cet enfant sauvage avait fui la société des hommes pour construire un monde meilleur… Un univers des possibles…
Cet enfant sauvage grandissait dans un corps devenant celui d’un adulte tandis que son esprit voyageait toujours plus loin, toujours plus rapidement… Ailleurs… Vers un monde meilleur… Une Terre sur laquelle, il se sentirait chez lui…
Une quête infinie qui depuis des millénaires, s’est transmise sans un écrit, sans trace visible…

La société des hommes de nos jours n’a que peu évolué mais ces enfants sont pour certains devenus inaccessibles car ayant fui au delà des frontières de la compréhension…
L’humanité les a nommés Autistes…
Ils sont des enfants sauvages…
Libres et voyageurs…
Ils sont présent physiquement mais en perpétuels voyages aux confins de la forêt…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s